Brosse pour les chiens Spitz-loup

 

 

X

X

X

X

X

 

Cet ancien chien de péniche hollandais (encore appelé keeshond - son nom d'origine - dans de nombreux pays) est intelligent et réceptif, en plus de bien s'entendre avec les chats. Sa robe distinctive est fort attrayante.

Le spitz-loup est l'un des plus petits représentants du groupe des spitz, qui se distingue par sa ressemblance avec le renard. Il arbore des oreilles pointues et dressées, un collier de poils plus fournis autour de la tête et une queue touffue recourbée vers le dos. Son nom d'origine fur inspiré d'une figure marquante de l'histoire des Pays-Bas, Kees de Gyselaer, chef du parti des patriotes hollandais à la fin du XVIII siècle, dont le chien était aussi nommé «Kees». Après sa défaite, la race se fit plus rare, les gens ne désirant plus être associés à ce symbole de l'ancien mouvement de résistance. Il lui fallut presque un siècle pour retrouver sa popularité; de nos jours, on peut apercevoir des spitz-loups sur des péniches sillonnant les canaux des Pays-Bas. Quand il commença à être connu en Angleterre, au début du XX siècle, il était d'ailleurs appelé «chien de péniche hollandais».

Puisque cette race a longtemps vécu dans l'espace restreint des péniches, elle réussit à trouver son bonheur dans des foyers à superficie minimale. Sa taille fait aussi en sorte qu'elle ne s'imposera pas dans ce type d'environnement. Autre trait qui remonte à son passé de chien «à tout faire»: c'est un bon gardien, très alerte à l'approche des visiteurs: ainsi, comme il peut être plutôt bruyant, il faut lui apprendre à ne pas aboyer à tout propos.

Ce chien est l'une des plus belles variétés de Spitz avec sa magnifique fourrure aux multiples nuances. Enjoué, doux et gentil, il aime la vie et la gent humaine, en particulier les enfants, ce qui en fait un excellent chien familial. Certes, il a du caractère, mais réagit bien à une éducation basée sur le renforcement positif. C'est un gardien efficace, mais il aura tendance à aboyer sans relâche au moindre bruit suspect plutôt qu'à mordre un cambrioleur entré par effraction. Descendant du Chien des tourbières qui vivait il y a 6 000 ans, le Spitz a été élevé un peu partout en Europe. L'Allemagne a été reconnue comme étant le pays d'origine des différentes races de Spitz, mais les Pays-Bas et la Grande-Bretagne ont beaucoup contribué à leur amélioration. Dans certaines régions, le Spitz-loup porte le nom de «Keeshond» - de W Kees, chef des Hollandais qui se révoltèrent au XVIIe siècle contre la Maison d'Orange.

La couleur de son pelage...

Sa robe est gris loup (gris argenté charbonné). Elle peut avoir des marques ou des taches. Son museau doit être noir et ses yeux entourés de «lunettes» noires.

L'entretien de son pelage...

Son poil abondant est plus facile à entretenir qu'il n'y paraît, mais réclame un brossage quotidien, ou d'une heure par semaine, à l'aide d'une brosse à poils durs. Durant sa mue abondante, deux fois par an, il nécessite un brossage beaucoup plus fréquent. Sinon, le poil risque de feutrer et de former des nœuds impossibles à démêler sans recourir aux ciseaux.

Son foyer d'accueil...

Le Spitz-loup est un excellent chien familial, très sociable, gentil avec les enfants et heureux de participer aux activités de la famille. Une vie de famille calme et stable est préférable pour son équilibre à une vie trop agitée qui risque de le rendre lui-­même trop excitable et trop nerveux.

Les chiots de cette race sont vraiment adorables, mais doivent être socialisés pour exprimer le meilleur de leur nature heureuse.

Son milieu...

Très adaptable, ce chien est aussi heureux en ville qu'à la campagne pourvu qu'il soit entouré de sa famille et qu'il se dépense raisonnablement. Il apprécie d'avoir accès à un jardin et ne supporte pas un foyer surchauffé en raison de sa fourrure abondante. Ce chien étant très aboyeur; assurez-vous que vos voisins sont tolérants.

Son maître...

Ce chien actif et affectueux réclame un maître qui lui correspond et, surtout, très présent, car il a un besoin vital de compagnie et ne supporte pas de rester seul longtemps. Si vous choisissez ce chien, sachez que son poil est assez contraignant à entretenir; salissant et qu'il tombe abondamment en période de mue.

Sa cohabitation avec d'autres animaux...

Le Spitz-loup peut parfois se montrer batailleur avec les chien, mais s'entend généralement bien avec les autres animaux du foyer et avec des congénères étrangers, à condition d'avoir été correctement socialisé dès son plus jeune âge.

Son besoin d'exercice...

C'est un chien actif, mais les marathons ne sont pas faits pour lui, deux promenades d'une demi-heure par jour et la possibilité de courir sans laisse suffisent à le garder en forme. Chez cette race gourmande, un manque d'exercice peut rapidement conduire à l'obésité. Faites-y attention.

Son éducation...

Tout dépend de l'approche. Comme les autres races de Spitz, le Spitz­loup est intelligent mais moyennement enclin à l'obéissance. Il adore partager des activités avec ses maîtres et réagit bien à une éducation ludique, variée et basée sur le renforcement positif.

Ses qualités...

Affectueux, joueur, gentil, sociable, intelligent, doux, hardi, vif, vivant, agréable à vivre et bon gardien.

Ses défauts...

Volontiers aboyeur et parfois excitable. Il perd abondamment ses poils lors des mues et sa robe exige un entretien régulier.

Sa santé...

Généralement de santé robuste, le Spitz-loup peut malgré tout être affecté par la dysplasie de la hanche, les troubles cardiaques, la maladie de von Willebrand (trouble héréditaire de la coagulation du sang), l'épilepsie et les allergies cutanées. Traitez-le préventivement avec des antiparasitaires, car il est allergique aux piqûres de puces.

 
 


 
Création et Référencement ID Agir