Err

Brosse pour les chiens Samoyèdes

 

 

X

X

X

X

X

 

Bien que le samoyède se distingue notamment par sa grande élégance, il a évolué comme chien d'utilité au fil de plusieurs siècles, réussissant à survivre dans un climat très rigoureux. Ce n'est que tout récemment qu'il a fait son apparition en Occident.

Cette race tient son nom des tribus samoyèdes de la Sibérie septentrionale. Il s'agit d'un chien de type spitz dont les traits faciaux sont assez semblables à ceux du renard, avec lequel il a aussi en commun des oreilles dressées et un collier de fourrure plus fourni autour du cou et se prolongeant jusqu'au milieu des pattes avant. La queue en plumeau est retroussée et portée au-dessus du dos; ses poils retombent sur un côté du corps. Comme c'est le cas pour les races semblables, le samoyède fut d'abord un chien de traîneau, offrant un moyen de transport essentiel dans sa région d'origine avant la mécanisation. On l'utilisait également pour garder les troupeaux de rennes.

Comme en témoigne son passé, le samoyède est un chien très actif; il faut donc veiller à ce que ses besoins soient comblés à cet égard, Il est aussi très fort et doit subir un dressage adéquat, en particulier pour lui faire perdre l'habitude de tirer sur sa laisse lorsqu'il est en promenade, On dit que le samoyède sourit - cela se produit quand il est attentif et que les coins de sa bouche se soulèvent. La base génétique de cette race en Occident provient essentiellement de la douzaine de ses représentants amenés en Angleterre à la fin du XIX siècle, L'un des problèmes les plus fréquents est sa propension à prendre du poids dans un environnement domestique en raison de son métabolisme; cette situation accroît les risques de diabète sucré, une affection à laquelle le samoyède est vulnérable.

Ce chien a un physique séduisant et un caractère délicieux: il est la gentillesse incarnée. Enjoué, facile à vivre, affectueux, il représente un formidable compagnon désireux de faire vraiment partie de la famille. Cependant, c'est une race de travail qui doit être constamment occupée. Ce chien a besoin de beaucoup jouer, de se S'il ne peut pas dépenser toute son énergie, il risque d'être bruyant et destructeur. Son poil réclame un entretien assez contraignant.

Dans sa Sibérie natale, il accompagnait les tribus samoyèdes dans leurs migrations et conduisait les troupeaux de rennes. Il était aussi utilisé comme chien de trait et pour... chauffer les lits! Il a été introduit en Occident en 1889 où il a acquis une popularité méritée de chien de compagnie.

La couleur de son pelage...

La robe est blanc pur, crème ou blanche avec quelques marques biscuit. Au départ, les Samoyèdes pouvaient offrir toutes sortes de couleurs de robe dont le noir et le brun, mais depuis leur introduction en Occident, le blanc est la couleur prédominante.

L'entretien de son pelage...

Son poil double, assez dense, réclame un brossage quotidien et un peignage hebdomadaire minutieux, jusqu'à la peau. Sinon, il feutre et forme des nœuds impossibles à démêler: Des soins supplémentaires sont nécessaires durant la mue abondante, une ou deux fois par an. De nombreux propriétaires ramassent les montagnes de poils pour les tisser et obtenir une laine douce d'excellente qualité.

Son foyer d'accueil...

Le Samoyède déteste rester à l'écart des activités familiales et réclame beaucoup d'attention. Il apprécie d'être entouré d'humains et s'entend bien avec les enfants. Si vous n'avez pas le temps de le promener, de le faire Jouer, de le câliner et d'entretenir son poil, il n'est pas fait pour vous.

Son milieu...

Ce chien a besoin d'espace et d'un jardin efficacement clôturé, car il est volontiers fugueur: Fait pour la vie à la campagne, il ne s'adaptera à la vie urbaine que s'il a suffisamment d'exercice.

Son maître...

Le Samoyède réclame un maître affectueux, dynamique, capable de lui consacrer beaucoup de temps, qui apprécie les longues balades et les longues séances de toilettage. Il ne convient pas aux inconditionnels de la propreté, ni aux personnes frêles, car il perd ses poils et a tendance à tirer sur sa laisse. Cette race a besoin d'être le centre d'intérêt et peut se révéler trop exigeante pour certains propriétaires.

Sa cohabitation avec d'autres animaux...

Il s'entend généralement bien avec les autres animaux du foyer, mais ne peut s'empêcher de pourchasser les chats des voisins et les lapins.

Il est ordinairement sociable avec ses congénères, même si certains mâles sont assez dominants.

Son besoin d'exercice...

Le Samoyède a besoin de beaucoup se dépenser en plein air, y compris de courir en liberté dans un espace sécurisé. Il est infatigable. Il accompagne volontiers les adeptes du jogging et de la randonnée et adore les courses de traîneau ou de pulka et les concours d'agilité.

Son éducation...

Le Samoyède n'est pas le chien le plus facile à éduquer, même s'il existe de grandes différences entre les sujets. Doté d'un caractère affirmé et volontaire, il n'est pas un modèle d'obéissance. Son éducation doit donc être patiente, persévérante et cohérente. Éveillé, il a besoin de marques d'affection nombreuses et y répondra vivement.

Ses qualités...

Sociable, enjoué, intelligent doux, actif, sensible, affectueux, amusant, dynamique et facile à vivre.

Ses défauts...

Il réclame beaucoup d'attention, sa mue est très abondante, et peut se montrer très destructeur s'il s'ennuie. Il est volontiers aboyeur.

Sa santé...

Généralement de santé robuste, il peut malgré tout souffrir de dysplasie de la hanche, de diabète, d'insuffisance rénale, de glaucome (augmentation de la pression intraoculaire), de dysplasie de la rétine et de troubles cardiaques.
 
 


 
Création et Référencement ID Agir