Err

Brosse pour les chiens Rhodesian Ridgeback

 

 

X

X

 

Développé à l'origine pour rabattre les lions jusqu'à l'arrivée des chasseurs, le Rhodesian Ridgeback utilise aujourd'hui son courage, sa fidélité et son instinct protecteur pour jouer le rôle de compagnon et de gardien de la maison. De constitution harmonieuse, il allie puissance, rapidité, agilité et endurance. Il doit son nom à sa crête dorsale, unique chez les chiens. Mais c'est aussi un chien affirmé qui réclame un maître sûr de lui et prêt à consacrer tout son temps à sa socialisation et son éducation. Entre de bonnes mains, il se révèle un formidable compagnon et un gardien qui n'aboie qu'à bon escient. Originaire d'Afrique du Sud, le Rhodesian Ridgeback résulte du croisement entre les chiens indigènes des Hottentots, un peuple de Namibie, et des races européennes importées par les premiers colons du Cap. Le premier standard a été rédigé en 1922. La race a été reconnue officiellement aux États-Unis en 1955. En France, elle se développe surtout depuis 1989.

La couleur de son pelage...

La couleur de la robe va du froment clair au froment rouge (fauve). Unie, elle peut porter un peu de blanc à la poitrine et aux doigts.

L'entretien de son pelage...

Le poil court, fin et lustré réclame un entretien minimal: le passage hebdomadaire d'un gant de toilettage suffit. Sur le dos, les poils forment une «crête» qui va des épaules aux hanches.

Sa cohabitation avec d'autres animaux...

La prudence est de mise. Correctement socialisé, ce chien n'est pas querelleur avec ses congénères, mais il est très dominant et certains sujets peuvent se montrer agressifs vis-à-vis de congénères du même sexe. Il accepte généralement les chats du foyer, mais pourchasse les chats étrangers. Chasseur né, il considère les petits mammifères comme des proies.

Son milieu...

Ce chien est heureux à la campagne, dans une maison dotée d'un jardin efficacement fermé, car s'il s'ennuie, il n'hésitera pas à sauter par-dessus la clôture. Il peut vivre en appartement à condition d'avoir suffisamment d'exercice et d'avoir accès à des endroits lui permettant de courir sans laisse.

Son foyer d'accueil...

Socialisé de bonne heure et correctement éduqué, le Rhodesian Ridgeback peut être un remarquable chien familial. Il s'entend bien avec les enfants qui le traitent avec respect, même s'il est préférable de ne jamais le laisser seul avec eux, car c'est un chien de garde puissant. Il est déconseillés dans les foyers avec des bambins, car les chiots âgés de moins de deux ans sont très exubérants et risquent de les bousculer:

Son maître...

Exigeant, il réclame un maître fort, confiant et expérimenté, capable de s'imposer avec douceur et fermeté. Si vous n'avez pas suffisamment de temps et d'énergie pour l'éduquer, le promener et le faire Jouer, envisagez une autre race. Ce chien ne supporte pas de rester seul et peut devenir très destructeur: Il adore creuser des trous dans le jardin et mâchouiller les arbustes!

Son besoin d'exercice...

Il lui faut plusieurs promenades quotidiennes, au moins. Il faut également lui apprendre à ne pas courir derrière tout ce qui bouge lorsqu'il est lâché. Des activités sportives telles que la course et l'agilité lui permettent de dépenser son trop-plein d'énergie. Les chiots de moins de six mois ne doivent pas être soumis à des efforts excessifs.

Son éducation...

Ce chien indépendant, au caractère bien trempé, peut se montrer extrêmement têtu et les maîtres inexpérimentés ont tendance à le trouver difficile à gérer. Il a besoin d'une éducation précoce, ferme, juste et cohérente. Les méthodes basées sur la récompense, en particulier les friandises, fonctionnent à merveille, contrairement aux approches répressives.

Ses qualités...

Digne, intelligent, affectueux, dévoué, puissant, dynamique, protecteur; non agressif et Indépendant. C'est un excellent gardien.

Ses défauts...

Une socialisation précoce est indispensable pour éviter l'agressivité de dominance. Les chiots (et les adultes) peuvent être très destructeurs. Cette race peut se montrer agressive vis-à-vis de ses congénères et surprotecteur.

Sa santé...

Même s'il est de santé robuste, ce chien peut souffrir d'affections héréditaires telles que la dysplasie de la hanche et du coude, les troubles thyroïdiens et la cataracte. Tous les chiots doivent êtres dépistés pour être certifiés indemnes de sinus dermoïde ou «kyste du Fidgeback» (un défaut congénital de la peau).

 
 


 
Création et Référencement ID Agir