Brosse pour les chiens Lévrier des Baléares

 

 

X

X

 

Ce gracieux lévrier méditerranéen est un chasseur de lapins, originaire d'Ibiza et d'autres Îles des Baléares. Reconnue en Espagne en 1922, la race a progressivement suscité un intérêt mondial. Le Lévrier d'Ibiza possède un physique caractéristique: il ressemble aux chiens de chasse représentés en Égypte ancienne. Sa nature douce et joueuse en fait un excellent compagnon pour des propriétaires qui le considèrent comme un véritable athlète d'un atavisme de chasseur, qui adore courir et n'obéit pas facilement au rappel. C'est aussi un champion du saut en hauteur qui saute par-dessus les clôtures et monte sur la table de la cuisine pour se restaurer! Son énergie et sa constitution athlétique le font briller dans les concours d'agilité, de pistage et les courses de Lévriers. Si vous lui offrez suffisamment d'exercice physique et de stimulation mentale, il sera un chien de famille digne de confiance, quoique peut-être trop exigeant pour des maîtres inexpérimentés.

Le lévrier d'Ibiza, qui porte le nom de l'île dont il est originaire, possède un cou long et étroit ainsi que de grandes oreilles dressées, particulièrement larges à leur base et qui le distinguent des autres races apparentées. Ses yeux sont d'une teinte ambrée attrayante.

Le lévrier d'Ibiza est étroitement apparenté à d'autres races provenant des îles de la région, dont le chien du pharaon, et il a avec elles une ascendance commune. Ces chiens sont vraisemblablement tous issus de lignées qui existaient déjà dans l'ancienne Égypte et furent propagées en Méditerranée par les Phéniciens. Le lévrier d'Ibiza demeura largement confiné à son île jusque dans les années 1950, bien qu'il ait été employé auparavant comme chien de chasse en France et en Allemagne. Il devint ensuite populaire dans les expositions, en Europe et ailleurs; il est arrivé aux États-Unis en 1956. Ce chien est un excellent chasseur de lapins, particulièrement habile en terrain difficile. On l'emploie généralement seul ou en paire, et à l'occasion en petite meure. On préfère les femelles pour accomplir ces tâches, car certains estiment qu'elles y sont meilleures que les mâles.

La coloration attrayante et l'élégance du lévrier d'Ibiza - qui se distingue d'emblée du chien du pharaon par les taches blanches de taille variable parsemant son corps - ont largement contribué à sa popularité. La robe de certaines bêtes est entièrement blanche. Il existe deux variantes: à poil lisse et doux (de loin la plus commune) et à poil dur. Bien qu'il soit classé comme un chien courant, le lévrier d'Ibiza possède une ouïe fine, ce qui peur aussi l'aider à localiser sa proie.

La couleur de son pelage...

La robe est de préférence bicolore (blanc et rouge) ou unicolore (blanche ou rouge). Le fauve peut être autorisé chez la variété à poil dur si le sujet est exceptionnel.

Son foyer d'accueil...

À condition de pouvoir se dépenser suffisamment, le Lévrier d'Ibiza constitue un excellent chien familial, qui adore les enfants et reste Joueur toute sa vie. Il a besoin de la compagnie de l'homme et aspire à faire partie intégrante de la famille.

L'entretien de son pelage...

Il existe deux variétés: à poil dur et à poil long. Les deux sont faciles à entretenir: un brossage quotidien à l'aide d'une brosse douce en soie de sanglier suffit à ôter les poils morts et à maintenir la peau en bonne santé. Ce chien peut être sensible aux antiparasitaires.

Son milieu...

Ce chien est plus adapté à une vie à la campagne, car, en ville, ses maîtres auront du mal à lui offrir suffisamment d'exercice. Il a besoin d'un jardin clôturé et de courir en pleine nature sans craindre le trafic routier et sans menacer le bétail. Cette race n'est pas faite pour vivre dans un chenil.

Son maître...

Le Lévrier d'Ibiza a besoin d'un maître actif, aussi doux et affectueux que lui, qui apprécie la nature particulière des Lévriers, ainsi que les promenades et les jeux. Si vous travaillez toute la journée, ce chien qui réclame compagnie et surveillance n'est pas fait pour vous. Si vous n'avez Jamais eu de chien, envisagez une autre race, car ce Lévrier exige une éducation minutieuse.

Sa cohabitation avec d'autres animaux...

Ce chien s'entend généralement bien avec ses congénères et peut cohabiter pacifiquement avec les chats du foyer s'il est élevé avec eux. Mais sa nature de chasseur l'Incite à pourchasser les chats étrangers et les petits mammifères tels les lapins et les hamsters.

Son besoin d'exercice...

Le Lévrier d'Ibiza a besoin de marcher au moins une heure par jour et de galoper en liberté. Toutefois, choisissez avec soin les endroits où le lâcher, car ce chien possède un fort atavisme de chasseur et une tendance à ignorer le rappel. Le jeu est également essentiel à sa santé et il adore rapporter des objets.

Son éducation...

Comme la plupart des Lévriers, le Lévrier d'Ibiza a besoin d'un maître expérimenté, car il se lasse vite, est facilement distrait et peut se montrer entêté. Il doit recevoir une éducation douce, calme et cohérente. Une socialisation précoce est indispensable pour obtenir les meilleurs résultats.

Ses qualités...

Gentil, sensible, fidèle, affectueux, non agressif, polyvalent athlétique, vif et protecteur.

Ses défauts...

Il peut se montrer timide et méfiant envers les étrangers s'il n'a pas été correctement socialisé. Il réclame beaucoup d'exercice. Il met du temps à apprendre à passer près d'animaux de ferme sans les pourchasser.

Sa santé...

Le Lévrier d'Ibiza jouit d'ordinaire d'une santé robuste. Seuls quelques troubles nerveux et musculaires ont été rapportés. Ce chien est sensible à certains produits dont les antipuces.
 
 


 
Création et Référencement ID Agir