Brosse pour les chiens Jack Russell Terrier

 

 
X
X

 

Pendant plusieurs années, les éleveurs de cette race se sont opposés à la normalisation de leurs chiens à des fins d'exposition, mais ils finirent par s'y résoudre et c'est ainsi que ces bêtes furent enregistrées sous le nom de pardon jack Russell-terriers.

Les origines de ce terrier remontent à 1819, lorsqu'un étudiant d'Oxford remarqua un petit chien de type terrier accompagnant un laitier, Après une longue négociation, il persuada l'homme de se séparer de sa bête, qui répondait au nom de Trump. Tout indique que Trump était issu d'un croisement entre un terrier noir et feu et un fox-terrier à poil dur. Quand Jack Russell quitta Oxford pour entamer une carrière ecclésiastique, il amena Trump avec lui dans le sud-ouest de l'Angleterre où, en plus de s'adonner à sa passion pour la chasse au renard, il entreprit de développer une nouvelle lignée de terriers. Son objectif: créer des chiens suffisamment petits pour s'aventurer dans la tanière d'un renard et l'en déloger, mais assez rapides pour soutenir le rythme des autres chiens de chasse.

Ce terrier est très énergique, compte tenu de sa taille, et il lui faut une bonne promenade quotidienne. Il déploie une curiosité sans bornes, examinant chaque parcelle de terrain pendant sa promenade. C'est un excellent compagnon, mais il doit être bien dressé, notamment sur le plan de la socialisation, sinon il risque de disparaître à l'improviste dans un terrier ou d'engager le combat avec un chien beaucoup plus gros. Ce terrier n'accepte pas naturellement d'être confiné: creuseur efficace, il peut facilement se glisser sous une clôture ou la sauter avec une aisance étonnante.

Pour la chasse souterraine qu'il fut adopté par de nombreux veneurs. Affectueux et enjoué, il était également très apprécié comme chien de compagnie. La Grande-Bretagne n'a reconnu officiellement la race qu'en 1990, la France seulement en 1991. Il faut noter qu'il existe une autre variété: le Parson Russell Terrier, plus grand et plus carré. Aujourd'hui, le Jack Russell est devenu très à la mode grâce à sa formidable énergie, sa joie de vivre contagieuse et sa curiosité insatiable. S'il a conquis les salons, il n'en conserve pas moins son caractère. L'identité de ce chien est longtemps restée floue. La race avait - et garde encore aujourd'hui - un type très hétérogène, ce qui n'a pas facilité sa reconnaissance par les différentes fédérations canines. À l'origine, ce petit chien très vif a été sélectionné pour chasser aux côtés des chiens courants et des chevaux, puis pour déloger les renards dans leurs terriers.

La couleur de son pelage...

Le blanc doit prédominer dans la couleur de la robe, qui peut porter soit des marques noires ou feu, soit à la fois des marques noires et des marques feu.

Sa cohabitation avec d'autres animaux...

Le Jack Russell doit être socialisé de bonne heure à ses congénères pour éviter que sa fougue naturelle ne se transforme en agressivité. Il s'entend bien avec les chats du foyer, mais ne peut s'empêcher de pourchasser les chats étrangers et les petits animaux en raison de son fort atavisme de chasseur.

L'entretien de son pelage...

Que le poil soit lisse ou dur, il est facile à entretenir: un petit brossage hebdomadaire à l'aide d'une brosse dure en soie de sanglier suffit. Les chiens d'exposition font l'objet d'une épilation à la main.

Son foyer d'accueil...

Ce chien convient aux familles prêtes à faire participer leur animal à toutes leurs activités. Trop fougueux pour de jeunes enfants, il constitue un partenaire de jeu infatigable pour des enfants matures. Il doit être surveillé, car s'il s'ennuie, il trouvera toujours des bêtises à faire.

Son besoin d'exercice...

Tonique et toujours en mouvement, le Jack Russell doit dépenser beaucoup d'énergie au jeu, bénéficier d'au moins deux promenades quotidiennes à un rythme soutenu et avoir la possibilité de courir en liberté. Sinon, il deviendra nerveux. En raison de sa tendance à prendre en chasse tout ce qui bouge et de sa curiosité, vous devez le tenir en laisse à l'extérieur; en particulier près des voies de circulation.

Son maître...

Avant tout, vous devez apprécier le fort tempérament des Terriers 1 Intelligent, infatigable et volontiers dominateur; le Jack Russell a besoin d'un maître actif, expérimenté et suffisamment affirmé pour lui imposer son autorité. Si vous travaillez toute la journée, votre chien s'ennuiera et fera les pires bêtises.

Son milieu...

Ce petit chien très dynamique est idéalement fait pour la vie à la campagne.

Son éducation...

Ce petit chien actif, têtu et facétieux a besoin d'une éducation ferme, patiente et cohérente. Son maître doit respecter son caractère très indépendant tout en lui inculquant les bonnes manières. Il ne sera jamais un modèle d'obéissance, mais une éducation correcte en fera un chien agréable à vivre.

Ses qualités...

Actif, éveillé, vif, gai, communicatif, courageux, affectueux, Joueur, robuste, vigilant et très bon gardien, commode à transporter.

Ses défauts...

Excitable, têtu, très attaché à son territoire et doté d'un fort instinct de chasseur: Volontiers aboyeur et parfois agressif envers ses congénères. Il a du mal à rester calme.

Sa santé...

De santé robuste, le Jack Russell Terrier peut néanmoins être sujet à des affections oculaires (luxation du cristallin), à la surdité, à la luxation de la rotule et à la maladie de Legg-Perthes (dégénérescence de l'articulation de la hanche).

 
 


 
Création et Référencement ID Agir