Err

Brosse pour les chiens Greyhound

 

 

X

X

 

Rapide de la gent canine: sa vitesse au galop peut atteindre 70 km/ho C'est un coureur célèbre dans le monde entier, encore utilisé dans certains pays pour chasser le lièvre. Mais sa nature douce, affectueuse et adaptable en fait un formidable compagnon et un bon chien familial. Même s'il adore courir, son besoin d'exercice est plus réduit que celui de la plupart des races sportives et il aime se prélasser une grande partie de la journée sur un canapé. Les ex-­coureurs, qui prennent leur retraite entre trois et cinq ans, se recyclent à merveille dans le rôle de chiens de compagnie et apprécient le confort domestique. Des Lévriers de type Greyhound existaient déjà à l'époque de l'Ancien Testament. En Europe, durant le Moyen Âge et la Renaissance, ils étaient les compagnons favoris des aristocrates. Au xx- siècle, ils étaient les héros des cynodromes. Ils ont toujours été des chiens de compagnie très appréciés. Ils restent pourtant rares en France.

La couleur de son pelage...

La robe est noire, blanche, rouge, bleue, fauve, fauve pâle, et peut être panachée de blanc.

L'entretien de son pelage...

Le Greyhound est naturellement propre et son poil ras, fin et serré ne réclame qu'un entretien minimal: le passage quotidien d'un gant de toilettage destiné à ôter les poils morts suffit à le maintenir en bonne santé.

Son foyer d'accueil...

La vie idéale d'un Greyhound ? Faire partie d'une famille aimante et disposer d'un confortable sofa au sein d'une maison bien chauffée. Ce chien doux et sensible, soucieux de plaire, s'entend généralement très bien avec les enfants. Les chiots peuvent être turbulents et facétieux, c'est pourquoi les familles avec de jeunes enfants préfèrent souvent éviter ce stade en adoptant un ex-coureur, déjà adulte.

Son milieu...

Le Greyhound apprécie la campagne, mais peut vivre heureux en ville, voire en appartement, s'il a suffisamment d'exercice et de compagnie. Il doit avoir accès à un parc ou un espace sécurisé où galoper en toute liberté.

Son maître...

Il lui faut un maître doux et sensible qui apprécie son caractère facile à vivre et lui offre deux courtes promenades quotidiennes.

Si vous êtes absent de votre domicile plusieurs heures par jour, envisagez l'acquisition de deux chiens, qui pourront ainsi se tenir compagnie et ne pas souffrir de solitude.

Sa cohabitation avec d'autres animaux...

Le Greyhound s'entend généralement bien avec ses congénères. En revanche, c'est un chasseur né qui adore pourchasser les chats et les mammifères plus petits que lui, alors soyez prudent et ne le laissez pas seul avec eux. Les organismes chargés de faire adopter des ex-coureurs vous conseilleront sur la capacité de tel ou tel Greyhound à cohabiter avec d'autres animaux de compagnie.

Son besoin d'exercice...

À condition de faire deux promenades de 20 minutes par JOur, complétées par la possibilité de galoper sans laisse, ce chien est heureux de passer le reste du temps à se prélasser. Bien sûr, si vous voulez le sortir plus longuement, il appréciera. Ne lui faites jamais confiance si vous le lâchez dans la campagne à proximité du bétail, car son atavisme de chasseur est très fort et il est d'une rapidité incroyable.

Son éducation...

Cette race est réputée peu Intelligente, ce qui est faux: elle n'a tout simplement pas souvent l'occasion de montrer son intelligence. Elle n'est pas un modèle d'obéissance, mais aime faire plaisir et apprendre. Il est indispensable, quoique difficile, de la faire obéir au rappel dès son plus jeune âge. Sinon, elle disparaît à l'horizon à la vitesse de l'éclair.

Ses qualités...

Facile à vivre, doux, affectueux, sensible, calme, digne, aimable avec les humains et ses congénères. Adulte, c'est un bon compagnon pour les enfants.

Ses défauts...

Avec son poil tin et sa ligne svelte, ce chien est sensible au froid et doit porter un manteau en hiver. Son Instinct de chasseur peut poser problème, car il est capable de tuer les petits mammifères qu'il attrape. Il est nécessaire de le surveiller

Sa santé...

Généralement de santé robuste, le Greyhound peut toutefois souffrir d'affections oculaires (atrophie rétinienne progressive et luxation du cristallin) et de dilatation/torsion de l'estomac. Il est sensible aux anesthésiques. Les coureurs sont sujets aux fractures des membres et des pieds et doivent voir un vétérinaire plus régulièrement.
 
 


 
Création et Référencement ID Agir