Err

Brosse pour les chiens Dogue de Bordeaux

 

 

X

X

 

En 1989, un rôle principal dans le film Turner et Hooch aux côtés de Tom Hanks a donné à ce chien d'origine française une reconnaissance internationale. En France, on l'appelle simplement dogue depuis de nombreuses années.

Issu d'élevages de mastiffs, cet animal existe depuis des siècles. À l'origine, c'était un chien de combat; on l'employa dans les champs de bataille au Moyen Âge, puis on s'en servit comme chien de garde et de chasse. Cette race gardait le bétail des bouchers et le menait au marché. Ces multiples emplois lui ont permis de survivre à la Révolution française, encore que certains dogues, gardiens de châteaux, aient péri en compagnie de leurs maitres. Apparemment, des croisements avec des bouledogues plus petits furent réalisés afin de rétablir leur nombre. Plus récemment, la popularité du dogue de Bordeaux comme animal de compagnie s'est accrue, aussi bien en France qu'ailleurs dans le monde.

Ce colosse puissant et trapu, descend de chiens de combat et de chasse médiévaux. Au fil des siècles, il est devenu un chien de travail polyvalent utilisé pour garder les troupeaux, surveiller les maisons et les châteaux, chasser, tirer des chariots et participer à des combats de chiens ou de taureaux. Le Dogue de Bordeaux est un peu l'équivalent français du Bullmastiff anglais. Il retrouve aujourd'hui une certaine popularité après avoir été longtemps délaissé. Digne, doux et dévoué avec les siens, c'est un chien puissant et volontaire qui prend son rôle de gardien très au sérieux; il réclame une socialisation et une éducation précoces pour l'empêcher de devenir agressif envers les étrangers. Cette race exige donc un maître expérimenté, sûr de lui. Charmante entre de bonnes mains, elle peut devenir dangereuse avec un maître incompétent.

La couleur de son pelage...

La robe, unicolore, peut offrir toute la gamme des fauves, de l'acajou à l'isabelle. Le masque est noir, marron ou rouge.

L'entretien de son pelage...

Son poil court est facile à entretenir par un brossage hebdomadaire à l'aide d'une carde. Mais ses rides faciales doivent être nettoyées quotidiennement pour éviter les irritations, en particulier chez les spécimens très ridés.

Son foyer d'accueil...

Le Dogue de Bordeaux peut être un excellent chien familial au sein d'une famille habituée aux chiens de grande taille et composée d'enfants matures. Adulte, ce chien est calme et doux avec les enfants. Mais sa taille et sa force impressionnante ne conviennent pas à des enfants en bas âge, d'autant que les jeunes Dogues, âgés de moins de trois ans, sont très turbulents. Très affectueux, ce chien s'assied volontiers sur vos genoux sans penser qu'il pèse plutôt lourd!

Son milieu...

L'idéal est une grande maison de campagne avec un jardin bien clos. Ce grand chien a besoin d'espace et ne peut pas vivre en appartement. Joueur et maladroit, il peut envoyer promener les objets, tel un éléphant dans un magasin de porcelaine. Les petites pièces encombrées, très peu pour lui! Sa face aplatie le prédisposant aux coups de chaleur, il a besoin d'un endroit frais où se reposer lorsqu'il fait très chaud.

Son maître...

Le Dogue de Bordeaux a besoin d'un maître assuré et expérimenté, qui a le temps de l'éduquer, de le socialiser; et capable de lui donner toute l'attention et la compagnie qu'il réclame. S'il reste seul trop longtemps, ce chien devient destructeur.

Sa cohabitation avec d'autres animaux...

Soyez prudent. Correctement éduqué, il accepte les autres animaux du foyer, même s'il risque d'écraser involontairement les animaux plus petits que lui. Une socialisation précoce avec ses congénères est indispensable, car il est souvent dominant et agressif envers des congénères du même sexe. Certains sujets ont tendance à pourchasser les chats des voisins.

Son besoin d'exercice...

Un Dogue adulte a besoin de promenades quotidiennes pour entretenir sa musculature, mais ne supporte pas les efforts intenses.

Les chiots âgés de moins de deux ans, ne doivent pas être soumis à des efforts excessifs.

Son éducation...

Ce chien têtu, volontaire et souvent dominant est difficile à éduquer et réclame une éducation précoce, ferme et cohérente.

Compte tenu de sa force, il doit absolument être sous contrôle. Intelligent il réagit bien s'il trouve un intérêt à obéir: Les félicitations et les friandises sont plus efficaces que la force et la dureté.

Ses qualités...

Fidèle, dévoué, affectueux, courageux, équilibré, protecteur et bon gardien.

Ses défauts...

Il réclame une socialisation et une éducation précoces pour modérer son instinct protecteur et son sens marqué du territoire. Les chiots sont déjà puissants et turbulents. Ce n'est pas un chien à prendre à la légère. Sachez qu'il ronfle, respire bruyamment, bave abondamment et qu'il est sujet aux flatulences.

Sa santé...

Il peut être prédisposé à la dysplasie de la hanche, à la dysplasie du coude, aux souffles cardiaques, au cancer et aux problèmes de paupières (entropion et ectropion) sont fréquents.

 
 


 
Création et Référencement ID Agir