Err

Brosse pour les chiens Doberman

 

 

X

X

 

Cette race fut connue à l'origine sous le nom de pinscher de Thuringe, d'après la région d'Allemagne dont elle est issue, mais elle fut renommée Doberman pinscher en 1899, commémorant ainsi le nom de son créateur, décédé quatre ans auparavant.

Cette race fut conçue dans les années 1870 par Louis Doberman, qui fit appel pour ce faire à toute une variété de chiens, bien qu'il ne subsiste aucun registre de la manière dont cela fut réalisé. Ce qu'on sait toutefois, c'est que des chiens sans pedigree furent utilisés, Il croisa certaines de ces bêtes avec des pinschers allemands, puis recourut à tout un éventail de races, dont le chien d'arrêt allemand et le lévrier anglais ainsi que des chiens de garde tels que le rottweiler. Son objectif: créer une race qui paraîtrait agressive - et pourrait l'être au besoin. Aujourd'hui, dans certains pays, dont les États-Unis, le nom «doberman» prend un seul n.

Le Doberman compte des adeptes à l'échelle mondiale et est fréquemment employé comme chien policier ou chien de patrouille pour protéger la propriété. Féroce et intrépide s'il est mis au défi, il doit être dressé dès son tout jeune âge si on veut l'empêcher de devenir dominant et combatif Même s'il demeure méfiant à l'égard des visiteurs, il peut être un compagnon affectueux et loyal pour les gens qu'il connaît bien. Il peut aussi faire preuve de douceur, comme en témoignent les Dobermans dressés pour servir de chiens-guides aux personnes non voyantes.

Comme d'autres races de garde puissantes, a souvent vu son côté affectueux ignoré. Bien sûr, il réclame une socialisation et une éducation adéquates. Mal éduqué, ce chien est potentiellement dangereux. Bien éduqué, il est soumis et très dévoué aux siens. Les chiens trop agressifs, peureux ou nerveux sont d'ailleurs écartés de la reproduction. Il a besoin de faire travailler son corps et son esprit et d'être constamment entouré. Louis Doberman, alors recouvreur d'impôts et responsable de la fourrière d'une petite ville d'Allemagne, souhaitait obtenir par croisements le chien de garde idéal. Le Doberman créé est devenu l'un des chiens de travail les plus populaires dans la police et l'armée. Il s'est distingué auprès des Marines américains lors de la Seconde Guerre mondiale et,

La couleur de son pelage...

La robe est noire ou marron avec des marques feu de teinte rouille bien marquées et nettement délimitées au niveau du museau, des lèvres, des joues, des arcades orbitales, de la gorge, de la poitrine, des métatarses, des pieds, de l'intérieur des cuisses et de l'anus.

Son maître...

Ce chien ne convient ni aux maîtres inexpérimentés, ni aux sédentaires. Il lui faut un maître d'expérience, sûr de lui, énergique et patient, capable de lui consacrer tout son temps. Il adore la compagnie humaine et déteste rester seul longtemps. Un maître affirmé mais affectueux convient à ce chien fort et sensible.

L'entretien de son pelage...

Son poil court et lisse réclame un entretien minimal: le passage d'un gant de toilettage ou d'une brosse dure en soie de sanglier une fois par semaine suffit.

Sa cohabitation avec d'autres animaux...

Le Doberman s'entend bien avec les autres animaux du foyer s'il est élevé avec eux, mais il a tendance à pourchasser les chats étrangers.

Il doit absolument être socialisé de bonne heure à ses congénères, car les mâles sont souvent agressifs vis-à-vis d'autres mâles.

Son foyer d'accueil...

Le Doberman est un excellent chien familial, à condition d'investir dans son éducation. Affectueux et protecteur, il aime participer à toutes les activités de la famille. Les adolescents sont turbulents et doivent être constamment surveillés en présence des enfants, afin qu'ils ne les blessent pas, involontairement, en jouant. Cette race est déconseillée dans les foyers avec de jeunes enfants.

Son milieu...

Ce grand chien dynamique a besoin d'espace et ne peut pas vivre en appartement ni dans une maison sans jardin efficacement clôturé. Qu'il habite la banlieue ou la campagne, le Doberman doit pouvoir courir en liberté tous les jours et bénéficier de nombreuses promenades.

Son besoin d'exercice...

Ce chien actif et énergique doit avoir deux grandes promenades quotidiennes et courir une heure par jour en toute liberté. Sans compter de nombreuses séances d'éducation qui doivent être suffisamment motivantes.

Son éducation...

Le Doberman est très intelligent et obéissant, mais il réclame un maître à la hauteur, calme et sûr de lui. Très attentif et réceptif, il apprend vite et regorge d'Initiatives. Une approche conflictuelle est source de problèmes. Le maître doit se faire respecter, être très ferme mais bienveillant et lui donner une éducation basée sur la récompense.

Ses qualités...

Intelligent, dévoué, courageux, réceptif, vigilant, protecteur, polyvalent, affectueux et Joueur.

Ses défauts...

Son caractère dominant. Sa grande popularité produisant des sujets agressifs, peureux ou nerveux, soyez sûr de vous adresser à un éleveur sérieux et compétent.

Sa santé...

Les Dobermans sont particulièrement touchés par les affections héréditaires dont les malformations cardiaques, l'hypothyroïdie, la cataracte, la maladie de von Willebrand (trouble de la coagulation du sang), la maladie de Wobbler (Instabilité des vertèbres cervicales engendrant une compression de la moelle épinière qui se manifeste par une démarche vacillante pouvant aboutir à la paralysie), la dysplasie de la hanche, dont les reproducteurs doivent en être certifiés indemnes, et la dilatation/torsion de l'estomac.

 
 


 
Création et Référencement ID Agir