Err

Brosse pour les chiens Carlin

 

 
X
X

 

Le carlin est devenu incroyablement populaire ces dernières années, et de plus en plus de gens l'apprécient comme compagnon. Cette bête amicale et facile d'entretien n'aboie pas sans arrêt, contrairement à certains petits chiens.

Beaucoup d'opinions contradictoires circulent quant à l'origine du carlin, mais il est à peu près certain qu'il vient de Chine et qu'il est apparenté de quelque manière au pékinois. Après son arrivée en Europe, il fut étroitement lié à la famille royale des Pays-Bas. L'origine de son nom anglais est objet de controverse: comme le mot signifiait «singe», certains croient que cette appellation découlait de son faciès distinctif Mais le mot décrit également une chose qui inspire un grand attachement, ce qui pourrait aussi expliquer son nom dans la mesure où, aujourd'hui comme hier, les propriétaires de carlin ont toujours adoré leur bête.

Les carlins ont une personnalité attachante et comme ils ont toujours été strictement des animaux de compagnie, la vie domestique leur convient parfaitement. Ils sont tolérants, et donc un excellent choix pour les foyers où il y a des enfants. Toutefois, on doit leur prêter une attention particulière, car leurs yeux proéminents sont vulnérables aux blessures. Bien qu'ils ne soient pas difficiles à dresser, il est recommandé de leur faire porter un harnais plutôt qu'un collier en promenade. En raison de leur faciès aplati, ils sont sujets aux difficultés respiratoires, entraînant souvent le ronflement et une respiration forte. Il est important de prévenir l'obésité afin de ne pas aggraver cette situation. Malgré leur taille, les carlins ont la réputation d'être des chiens de garde alertes et courageux.

Très digne à l'extérieur et clownesque à l'intérieur, le Carlin est le compagnon idéal des maîtres modérément actifs. Il ne lui faut pas une vie trop sédentaire, mais ce petit chien curieux de caractère a surtout besoin d'être stimulé constamment, de jouer fréquemment et d'avoir de nombreux échanges avec son maître. De plus, son poil est d'un entretien facile. Sociable, d'humeur égale et affectueuse, il s'adapte à la plupart des styles de vie pourvu que son maître soit près de lui. Seul inconvénient: il est de santé fragile et doit faire l'objet d'une attention particulière par temps très chaud. Originaire de la Chine ancienne, le Carlin a été importé en Occident par des marchands au XVIe ou XVIIe siècle avant de devenir très populaire en Hollande, puis en Angleterre. Il a été au sommet de sa gloire au XVIIIe siècle. Après avoir été délaissée un certain temps, la race fait actuellement l'objet d'un regain d'intérêt bien mérité.

La couleur de son pelage...

La robe est argent, abricot, fauve ou noire. Les couleurs claires sont associées à des zones foncées (masque, oreilles, grains de beauté, losange au front, raie sur le dos).

L'entretien de son pelage...

Son poil court et lisse nécessite un brossage régulier, car le Carlin perd une quantité de poils considérable. Ses rides faciales, grandes et profondes, doivent être examinées et nettoyées tous les Jours, sinon elles deviennent humides, nauséabondes et risquent de s'infecter.

Son foyer d'accueil...

Le Carlin est le compagnon idéal d'une famille dont les membres ne sont pas adeptes de longues promenades. Il tend à se considérer comme un enfant du foyer à part entière. Son humeur égale et son caractère enjoué en font un formidable partenaire de jeu pour des enfants responsables. En revanche, sa petite taille le rend vulnérable aux maladresses des jeunes enfants.

Son maître...

Il ne s'épanouit que s'il peut bénéficier d'échanges étroits et affectueux avec son maître. Il n'est pas fait pour les promenades trop longues ou à un rythme trop rapide, ni pour les concours d'obéissance. Mais il est adaptable et peut se faire à une grande diversité de modes de vie.

Sa cohabitation avec d'autres animaux...

Il cohabite souvent en parfaite harmonie avec d'autres animaux, mais soyez vigilant si vous le laissez en présence de chatons ou de chats agressifs, car ses yeux proéminents sont vulnérables aux coups de griffes.

Son milieu...

Pourvu qu'il soit aimé, le Carlin s'épanouit partout Il est peu encombrant dans un petit appartement et suffisamment solide pour vivre à la campagne. Mais il n'est pas fait pour la vie de chenil, car il a besoin de la compagnie de l'homme.

Son besoin d'exercice...

Le Carlin est actif, mais dépense presque toute son énergie dans de formidables parties de jeu. Cependant, deux balades quotidiennes lui sont nécessaires et un adulte en bonne santé peut parcourir plusieurs kilomètres. Attention: ne le promenez pas s'il fait trop chaud, il risque le coup de chaleur.

Son éducation...

Ce chien n'est pas un champion de l'obéissance. Il est capable d'apprendre relativement facilement les bonnes manières, mais ne répond pas immédiatement aux ordres. Intelligent, il peut apprendre vite s'il le veut - certains individus ont obtenu de bons résultats aux épreuves d'obéissance, de fly-bail, d'agilité et même dans le rôle de chiens d'handicapés, car ils sont capables, par exemple, de rapporter le téléphone ou de décharger le lave-linge.

Ses qualités...

Sociable, affectueux, tolérant, facile à vivre, vivant, joueur, amusant, intelligent, adaptable et au caractère bien trempé.

Ses défauts...

Il a tendance à grogner, à ronfler, à souffler et à émettre des gaz intestinaux. Il est très vulnérable aux coups de chaleur; perd beaucoup de poils et peut avoir du mal à apprendre la propreté.

Sa santé...

Il est essentiellement sujet aux difficultés respiratoires liées à sa face écrasée et à un voile du palais disproportionné, mais aussi à la dysplasie de la hanche, à la luxation de la rotule, à la maladie de Legg­Perthes (nécrose de l'os au niveau de la tête du fémur due à une irrigation sanguine insuffisante), aux malformations vertébrales (hémivertèbres), aux affections oculaires (cataracte, ulcères), à l'entropion.

 
 


 
Création et Référencement ID Agir