Err

Brosse pour les chiens Bulldog

 

 
X
X

 

Race controversée, le Bulldog a fait l'objet d'un élevage sélectif trop poussé qui a accentué certains aspects physiques. Ces exagérations - grosse tête, face écrasée, corps trapu, poitrail massif et membres arqués ­entraînent des difficultés respiratoires, une activité réduite et des mises bas problématiques. Les spécimens déficients, malheureusement nombreux, souffrent souvent d'une mauvaise qualité de vie. Cela dit, un ~bulldog d'excellente origine et bien éduqué n'est pas aussi handicapé que certains le prétendent et peut mener une vie heureuse et relativement active. C'est un chien agréable à vivre, affectueux, assez comique parfois, mais au caractère affirmé. Il a besoin d'un maître plutôt expérimenté. Les ancêtres du Bulldog étaient des chiens de combat plus agiles et aux membres plus longs que les spécimens actuels, qui se sont développés au XIXe siècle. Certains éleveurs tentent aujourd'hui de redonner au Bulldog son aspect d'origine, apparemment avec succès.

La couleur de son pelage...

La robe est soit unicolore (fauve ou fauve bringé), soit pie (blanche avec des taches fauves ou fauve bringé), soit blanche. Un masque ou un museau noirs sont autorisés.

Son foyer d'accueil...

Gentil et affectueux, le Bulldog a besoin d'une famille prévenante, aimante et attentionnée qui ne recherche pas un chien trop actif. Il s'entend très bien avec les enfants responsables, même si les chiens de moins de deux ans peuvent se montrer trop exubérants avec les enfants en bas âge et les personnes âgées.

L'entretien de son pelage...

Un entretien minimal. Un brossage régulier avec un gant en caoutchouc à picots suffit à éliminer les poils morts. Les plis de la face doivent être nettoyés quotidiennement avec un coton pour empêcher l'humidité de provoquer des irritations ou de l'eczéma.

Son milieu...

Le Bulldog apprécie autant la ville que la campagne, pourvu qu'il soit entouré de sa famille. Il sera heureux d'avoir accès à un jardin suffisamment ombragé l'été.

Son maître...

Le Bulldog est le compagnon idéal d'un maître qui n'aime pas parcourir des kilomètres à pied mais qui peut lui accorder tout son temps. Si vous êtes un maître assuré et suffisamment patient pour apprécier un chien individualiste qui est loin d'être un modèle d'obéissance, le Bulldog est fait pour vous. Mais sachez qu'il possède une grande force physique et que les chiots sont turbulents et facétieux.

Sa cohabitation avec d'autres animaux...

Facile à vivre, ce chien s'entend généralement bien avec d'autres animaux. Certains mâles peuvent être querelleurs avec des congénères du même sexe.

Son besoin d'exercice...

Avec ses membres courts, son corps lourd et trapu et sa vulnérabilité respiratoire, le Bulldog ne doit pas faire trop d'exercice, sans pour autant mener une vie sédentaire. Deux promenades d'une demi-heure par jour à une allure régulière suffisent à le maintenir en forme. Évitez de le sortir par temps trop chaud ou trop humide.

Son éducation...

Une faible aptitude. Volontaire, voire têtu, le Bulldog n'est pas d'une nature obéissante. Mais il est prêt à coopérer s'il y trouve un avantage. Certains individus ayant reçu une éducation douce mais ferme ont participé avec succès aux concours d'obéissance et d'agi lit y Avec lui, les réprimandes violentes ne servent à rien. Il lui faut une éducation basée sur les récompenses (en particulier alimentaires).

Ses défauts...

Outre sa tendance aux grognements, aux ronflements et aux flatulences, il est sujet à de nombreux problèmes de santé. Choisissez votre éleveur avec soin et un vétérinaire spécialiste de cette race.

Ses qualités...

Fidèle, affectueux, courageux, protecteur; fiable, tenace, de bonne humeur; joueur et excellent gardien.

Sa santé...

Les Bulldogs ont davantage de problèmes de santé que la plupart des races: affections oculaires (entropion, ectropion, cataracte, obstruction des canaux lacrymaux), troubles respiratoires, maladies dentaires et cutanées, troubles cardiaques, luxation du coude et de la rotule, dysplasie de la hanche et malformations vertébrales. Ils sont sujets aux coups de chaleur et à la dilatation/torsion de l'estomac. Certains sujets ont une malformation de la queue qui les gêne pour déféquer. Alors achetez votre chiot chez un éleveur apte à vous offrir toutes les garanties et emmenez-le très régulièrement chez le vétérinaire, afin de contrôler son état de santé.

 
 


 
Création et Référencement ID Agir