Err

Brosse pour les chiens Bull-Terrier

 

 

X

X

 

Même si une socialisation précoce est indispensable pour éviter l'agressivité envers des congénères étrangers. Le Bull-Terrier est un compagnon doux, sûr et dévoué, mais il réclame un maître expérimenté, ferme et patient, car il est affirmé et d'une grande force physique. Il peut se montrer difficile, turbulent, destructeur s'il s'ennuie, et apprécie de n'en faire qu'à sa tête. Si vous envisagez d'acquérir cette race, tenez compte de sa mauvaise réputation et de la loi en vigueur sur les chiens potentiellement dangereux. Ce chien puissant était un chien de combat résultant du croisement entre Bulldog et Terrier, mais des spécimens d'exposition, plus élégants, sont apparus dans les années 1860. Malgré son passé de «gladiateur de la gent canine», le Bull-Terrier actuel est un formidable compagnon, enthousiaste, joyeux, joueur et plein d'humour.

La couleur de son pelage...

Il existe des spécimens entièrement blancs. Chez les sujets de couleur, le blanc ne doit pas dominer et le bringé doit avoir la préférence. Le bringé noir, le rouge, le fauve et la robe tricolore sont admis.

Sa cohabitation avec d'autres animaux...

S'il a été correctement socialisé et éduqué, le Bull-Terrier peut cohabiter harmonieusement avec ses congénères et les chats. Soyez très prudent en le présentant à d'autres animaux: ses ancêtres étaient élevés pour tuer et il a gardé un fort instinct de prédateur Les mâles peuvent être dominants avec d'autres mâles et, même si ce chien n'est pas querelleur, il ne cède jamais devant une provocation.

L'entretien de son pelage...

Un entretien minimal. Un brossage quotidien à hebdomadaire avec un gant de toilettage ou une brosse à poils durs suffit à maintenir le poil en bon état.

Son foyer d'accueil...

Entre de bonnes mains, il est un excellent chien familial, affectueux, d'humeurs égales et douces avec les enfants matures. Il est déconseillé dans les foyers avec des enfants en bas âge, car il déteste être taquiné, peut se montrer possessif vis-à-vis de la nourriture et, s'il a moins de trois ans, peut être trop turbulent et trop rude pour des tout-petits.

Son maître...

Cette race dynamique, obstinée, voire entêtée, puissante et volontiers dominante, réclame un maître actif expérimenté, sachant affirmer son autorité, mais gentil et affectueux, qui apprécie sa forte personnalité et son côté comique. Ce chien ne supportant pas la solitude, vous devrez lui consacrer beaucoup de temps et d'attention pour l'éduquer.

Son besoin d'exercice...

Très actif le Bull-Terrier a besoin de beaucoup d'exercice, alors ne cédez pas trop à ses envies de flemmarder, ce serait mauvais pour sa santé. Faites attention à l'endroit où vous le laissez courir sans laisse pour éviter les batailles s'il rencontre un congénère mal éduqué. Il faut le promener, le faire jouer et lui donner toute votre affection. Il faut qu'il puisse courir en liberté pour dépenser son trop-plein d'énergie. S'il a accès à un jardin, ce dernier doit être efficacement clôturé.

Son milieu...

Sociable, ce chien peut vivre à la campagne comme en ville.

Son éducation...

Assez mauvaise. Même si le Bull-Terrier n'est pas un modèle d'obéissance, il doit absolument apprendre les bonnes manières. Vous obtiendrez les meilleurs résultats avec une approche ferme, patiente et basée sur le renforcement positif (friandises, jouets en récompense).

Ses qualités...

Gai, affectueux, sociable, extraverti, actif, courageux, protecteur, amusant, d'humeur égale et fiable entre de bonnes mains.

Ses défauts...

Il n'est pas fait pour un maître qui travaille toute la journée et n'est pas le chien le plus facile à éduquer. Il adore mâchouiller et ses mâchoires sont puissantes, alors donnez-lui des jouets solides pour qu'il n'abîme pas votre mobilier. Il a tendance à croire que tout peut se manger, même les chaussures 1

Il doit être habitué aux autres chiens, dès son plus jeune âge, sans quoi il ~ ne s'entendra pas avec eux, adulte.

Sa santé...

Certains individus peuvent souffrir de néphropathies, de troubles cardiaques, de luxation de la rotule, d'affections cutanées, de troubles comportementaux (courir après leur queue, par exemple) et de surdité héréditaire (surtout s'ils ont une robe blanche).

 
 


 
Création et Référencement ID Agir