Err

Brosse pour les chiens Bichon havanais

 

 
X
X
X

 

L'apparence de ce petit chien doux et affectueux témoigne bien de son appartenance à la famille des bichons. Ce qui demeure plus difficile à expliquer, c'est comment ses ancêtres aboutirent à Cuba il y a plusieurs siècles.

Les ancêtres du bichon havanais ont sans doute été amenés à Cuba peu après la découverte du Nouveau Monde, peut-être par des Espagnols de Tenerife, aux îles Canaries. Cette race pourrait aussi descendre du bichon bolonais, qui représente une autre branche de l'arbre généalogique de cette famille. Les bichons faisaient partie du paysage des cours royales européennes au XVII' siècle. À Cuba, c'est auprès des familles aisées que la race émergente fut populaire, mais cela changea après la révolution de Fidel Castro en 1958, les symboles de l'ancien régime - c'était le cas du bichon havanais - n'étant dès lors plus de mise. Heureusement, les réfugiés cubains en amenèrent un bon nombre aux États-Unis, où l'avenir de la race fut assuré.

Le bichon havanais est un excellent choix comme animal de compagnie, ayant été employé exclusivement à cette fin au fil des siècles. Il s'adapte bien à l'espace restreint de la maison. Ses besoins d'exercice sont aussi très modestes, de sorte qu'un environnement urbain lui convient tour à fait s'il y a à proximité un parc où il puisse faire une promenade quotidienne. Ce bichon est très sociable avec les autres chiens, mais comme il est sans agressivité, il peut être risqué de le laisser en compagnie de gros chiens qui pourraient tenter de l'intimider. Surveillez-le donc lorsqu'il est en présence de chiens étrangers pour la première fois.

Quasiment inconnu en dehors de son île d'origine, Cuba, jusqu'aux années 1990, le Bichon havanais a séduit par sa douceur de caractère et sa magnifique robe soyeuse. C'est un chien de compagnie intelligent, affectueux, gai et très attaché à sa famille. Malgré son apparence, il est robuste, à la fois physiquement et mentalement, ce qui fait de lui un formidable partenaire de jeu pour les enfants. Sociable et extraverti avec les humains, il s'entend bien avec les autres animaux du foyer. Gentil, réceptif et désireux de plaire, c'est un chien très attachant. Le seul inconvénient qu'il présente est sa longue robe soyeuse et flottante qui nécessite un entretien quotidien. Apparenté au Bichon maltais, le Bichon havanais a été introduit à Cuba par des colons espagnols et la race y a fait souche. Après avoir connu une désaffection dans les années 1950, la race rencontre aujourd'hui un regain d'intérêt tout à fait mérité.

La couleur de son pelage...

La robe du Bichon havanais est rarement blanche. Elle peut être de différentes nuances de fauve ou de gris.

L'entretien de son pelage...

Sa robe soyeuse nécessite un entretien quotidien à l'aide d'une brosse douce en soie de sanglier et d'un peigne à larges dents pour éliminer les poils morts et éviter les nœuds, Les poils au-dessus des yeux doivent être coupés, tressés ou retenus sur le front pour ne pas gêner: Une robe négligée devient un vrai sac à nœuds et risque d'entraîner des problèmes cutanés et un inconfort extrême, Les chiens d'exposition sont présentés avec un poil long, Les chiens de compagnie peuvent faire l'objet d'une coupe courte, plus commode, mais qui réclame tout de même un brossage quotidien.

Son foyer d'accueil...

Le Bichon havanais est fait pour la vie de famille, C'est au sein d'une ambiance familiale qu'il s'épanouit le mieux, Il adore les enfants matures et sensibles qui sont de parfaits compagnons de jeu, mais les plus jeunes doivent être surveillés pour éviter les mauvais traitements involontaires.

Son milieu...

Suffisamment robuste pour vivre à la campagne et suffisamment petit pour vivre en appartement, le Bichon havanais se plaît partout à condition d'être en famille.

Son maître...

Seul un maître qui aime toiletter son animal peut envisager d'acquérir un Bichon havanais mais, hormis cette contrainte, tous les maîtres affectueux apprécieront ce formidable compagnon, Il convient aussi bien aux célibataires en mal d'affection qu'aux grandes familles, Mais ce n'est pas un chien pour vous si vous travaillez à temps plein, auquel cas vous risquez de le laisser seul trop longtemps, Cette race ne supporte pas la solitude.

Sa cohabitation avec d'autres animaux...

Le Bichon havanais s'entend aussi bien avec les autres animaux qu'avec les humains, Il cohabite sans problème avec ses congénères et même avec les chats ou des animaux plus petits s'il a été habitué à leur présence dès son jeune âge, Sinon, il aura tendance à les prendre en chasse.

Son besoin d'exercice...

Une heure de promenade quotidienne répartie sur deux ou trois sorties et des séances de jeu dans la maison ou le jardin suffisent à le maintenir en forme. Mais il est toujours partant pour de longues promenades, car c'est un petit chien dynamique et endurant.

Ses défauts...

L'entretien de son poil est contraignant S'il reste seul, il peut souffrir d'anxiété.

Sa santé...

Le Bichon havanais est un petit chien robuste, peu sujet aux troubles héréditaires. Problèmes éventuels: affections oculaires.

Son éducation...

Autrefois, le Bichon havanais était un chien de cirque très populaire, car il aime apprendre et montrer ce qu'il a appris. Intelligent, vif et désireux de plaire à son maître, il est l'un des chiens de compagnie les plus faciles à éduquer. Exceptionnellement éveillé. le Bichon havanais a besoin d'un maître qui ne le sous-estime pas. Son éducation doit faire appel à la douceur, à la compréhension et aux récompenses, car les réprimandes le perturbent profondément.

Ses qualités...

Gentil, dynamique, extraverti, enjoué, doux, affectueux, réceptif, sensible, intelligent et robuste.
 
 


 
Création et Référencement ID Agir