Brosse pour les chiens Berger allemand

 

 

X

X

X

 

C'est le plus répandu au monde. Il possède de multiples qualités: intelligent et adaptable, c'est un formidable chien de travail, utilisé à l'origine pour la garde et la conduite des troupeaux. Aujourd'hui, il excelle aussi bien dans la police et dans l'armée que dans le sauvetage de personnes en détresse et l'assistance aux handicapés moteurs. Fier et courageux lors de ses missions, le Berger allemand dévoué à sa famille. Sportif infatigable, il a besoin de beaucoup d'exercice et de stimulation pour s'épanouir. Son maître doit donc être dynamique et lui consacrer tout son temps. La race est issue d'un long travail de sélection, du croisement de plusieurs races de chiens de berger. Elle a été fixée à partir de 1884, puis améliorée en 1893 par un apport de sang de Berger écossais. Son élevage a débuté en France en 1920. En 2005, le Berger allemand restait le chien préféré des Français.

Ces bêtes extrêmement réceptives ont été élevées à plusieurs fins au fil des ans. Elles ont été employées comme chiens policiers, chiens de garde, dans des missions de recherche et de secours, et même comme chiens-guides pour les aveugles, ce qui confirme leurs capacités d'adaptation.

Dans divers pays d'Europe de l'Ouest, il existait à l'époque plusieurs souches de chiens de berger dont la tâche était de surveiller les troupeaux de moutons. Ce travail exigeait à la fois de la concentration et la capacité de ramener les moutons qui s'éloignaient au sein du groupe sans effaroucher les autres. Les premiers bergers allemands étaient bien différents de ceux d'aujourd'hui, puisque leur dos était droit et non pas long et incliné comme celui de la race actuelle. Dans certains pays, le berger allemand a été appelé berger d'Alsace - sa région d'origine, à la frontière de la France et de l'Allemagne - durant une bonne partie du XX siècle, un changement de nom qui faisait écho aux forts sentiments antiallemands en Grande-Bretagne et ailleurs au lendemain de la Première Guerre mondiale.

Les bergers allemands forment de loin le groupe le plus commun de chiens de berger européens, encore que les groenendaels soient désormais plus répandus. Comme compagnons, ils sont loyaux et réceptifs, quoiqu'il arrive à certains individus de faire preuve de nervosité, surtout s'ils n'ont pas été dressés à la socialisation dès leur plus jeune âge. Le berger allemand est fort et athlétique, et a donc besoin de beaucoup d'exercice, mais il vous faudra éviter les zones où il est susceptible de rencontrer des moutons.

La couleur de son pelage...

La robe est soit noire, avec des marques brun rouge, brunes ou jaunes, jusqu'à gris clair, soit noire ou grise unicolore, le gris étant charbonné. Le manteau et le masque sont noirs.

L'entretien de son pelage...

Son poil de couverture dense, droit et rude et son sous-poil épais ne réclament qu'un bon brossage hebdomadaire. Les spécimens à poil long, exclus des expositions, exigent d'être brossés tous les jours avec vigueur.

Son foyer d'accueil...

Correctement éduqué, le Berger allemand est un remarquable chien de famille, dévoué, obéissant et protecteur. Vigoureux, puissant et sportif, il a besoin de beaucoup d'exercice et ne convient donc pas aux personnes âgées ou handicapées.

Son milieu...

Chien de travail dans l'âme, le Berger allemand réclame un environnement où il peut se dépenser et s'adonner à de multiples tâches et activités. Il est heureux à la campagne, mais peut s'adapter à la vie urbaine s'il dispose d'un grand jardin ou s'il peut faire de longues promenades dans un parc. Il ne supporte pas de rester enfermé entre quatre murs toute la journée.

Son maître...

Un maître prêt à lui consacrer tous les jours suffisamment de temps et d'attention. Si vous ne pouvez pas répondre à ses besoins d'activité et de stimulation parce que vous travaillez toute la journée, choisissez un autre chien. Le Berger allemand n'est pas fait pour la solitude, ni pour l'ennui.

Sa cohabitation avec d'autres animaux...

Cette race s'entend généralement bien avec ses congénères et avec les chats du foyer; mais soyez prudent si vous présentez un chiot turbulent aux animaux déjà présents au sein de la famille, car il risque de les énerver et de susciter des conflits.

Son besoin d'exercice...

Un chien adulte a besoin d'être promené au moins une heure par jour et de courir sans laisse en toute sécurité. En effet, l'exercice est indispensable à son équilibre physique et mental.

Son éducation...

Très intelligent, le Berger allemand est un excellent chien de travail, qui adore relever des défis. Obéissant et très facile à éduquer, il brille dans des disciplines sportives telles que les épreuves d'obéissance et d'agilité

Ses qualités...

Fiable, assuré, équilibré, sportif, courageux, très obéissant, fidèle et excellent gardien.

Ses défauts...

Faites attention aux spécimens craintifs ou nerveux, car ils peuvent se montrer agressifs. Les chiens laissés seuls trop longtemps ou privés de stimulation mentale peuvent devenir destructeurs et aboyeurs.

Sa santé...

Cette race peut souffrir d'allergies, d'épilepsie, de dysplasie de la hanche, d'inflammation de la cornée, de pan ostéite (affection osseuse entraînant une boiterie), de radiculopathie dégénérative chronique (affection de la moelle épinière qui entraîne une paralysie de l'arrière-train), de tumeur périnatale et d'affections cutanées.

 
 


 
Création et Référencement ID Agir