Brosse pour les chiens Airedale

 

 

X

X

 

Peu de chiens s'avèrent aussi polyvalents que ce terrier. Il fut messager durant la Première Guerre mondiale, puis employé comme chien policier, en plus d'être chien rapporteur de gibier à plumes, de pourchasser le cerf et d'exterminer les rats. L'airedale-terrier provient de la vallée de l'Aire dans la région du Yorkshire en Angleterre, où il fut créé au XIX siècle pour chasser la loutre. Il compte parmi ses ancêtres le chien à loutre, dont il a hérité la taille et les talents de pisteur, et le bull-terrier, qui lui a donné sa force et sa détermination, ainsi que le terrier noir et feu, une race aujourd'hui disparue qui a raffermi ces derniers traits, en plus de lui fournir son poil rêche et de favoriser son attirance pour l'eau. L'airedale est le plus massif des terriers issus d'Angleterre. Des tentatives ont été menées aux États-Unis pour le reclasser en raison de sa taille, mais en vain.

L'airedale-terrier peut présenter par moments une vigoureuse personnalité, comme il faut s'y attendre d'une race qui fut à ses débuts un chien de combat. Cela peut présenter un inconvénient, dans la mesure où il ne reculera pas s'il est mis au défi. C'est aussi un chien très énergique, donc non recommandé à un foyer situé en milieu urbain. À la campagne, il est mieux en mesure de satisfaire ses besoins d'exercice, là où il peut explorer et est peu susceptible d'être en contact avec d'autres chiens. Le châtrage des mâles peut les rendre plus calmes. L'airedale est généralement obstiné, tout comme les autres terriers.

Doté d'un fort caractère, il a besoin d'avoir le corps et l'esprit constamment occupés. L'Airedale doit son nom à l'Aire, une petite rivière à loutres de la région de Leeds, en Grande-Bretagne. Issu de croisements entre le Chien de loutre (Otterhound), l'Old English Terrier et le Bull-Terrier blanc, il a été créé vers 1850 pour chasser la loutre. Reconnue par les Britanniques en 1886, la race était déjà l'une des plus populaires au Royaume-Uni et aux États-Unis dans les années 1920. Le «roi des Terriers» mérite son surnom en raison de sa taille et de sa polyvalence. Chien policier, chien de recherche et de sauvetage, chien thérapeute, chasseur: il sait tout faire. Sans parler de son glorieux passé, puisqu'il a servi durant la Première Guerre mondiale comme sentinelle, coursier et ambulancier. Dévoué à son maître et excellent gardien, il est affectueux et indépendant.

La couleur de son pelage...

La robe est couleur feu, sauf sur le tronc recouvert d'un manteau noir ou gris foncé. Les chiots naissent noirs et développent progressivement le coloris feu. 

Son maître...

Puissant et dynamique, l'Airedale réclame un maître fort, actif, qui apprécie les longues balades et lui consacre beaucoup de temps et d'attention. Son éducation doit être ferme, patiente, stimulante et non dénuée d'humour, car c'est un chien volontiers facétieux et chahuteur.

L'entretien de son pelage...

Son poil dense, dur et en «fil de fer» réclame un peignage quotidien et une épilation à la main au moins deux fois par an - la plupart des propriétaires préfèrent confier cette tâche délicate à un professionnel Vous obtenez le même effet soigné avec une tonte, mais en abîmant le poil. S'il est négligé, le poil de l'Airedale devient une toison épaisse, très difficile à peigner.

Sa cohabitation avec d'autres animaux...

Tout dépend de sa socialisation. Il s'entend bien avec d'autres animaux s'il est élevé avec eux. Mais il est trop rude avec les petits animaux de compagnie, qu'il a tendance à pourchasser. Certains mâles peuvent se montrer agressifs envers leurs congénères.

Son milieu...

Ce chien énergique a besoin d'espace pour jouer et se dépenser. Une maison à la campagne est l'idéal, mais il peut s'adapter à la vie urbaine aux côtés d'un maître qui s'occupe de lui à plein temps. Il doit avoir accès à un Jardin bien clos, mais ne pensez pas que le laisser y jouer tout seul suffira - il lui faut impérativement un partenaire.

Son foyer d'accueil...

L'Airedale est un compagnon agréable, stimulant et protecteur, dans une famille dynamique qui a le temps d'entretenir sa bonne santé par des promenades et des exercices réguliers.

Son besoin d'exercice...

L'Airedale doit dépenser son énergie débordante. Il a besoin d'espace pour Jouer et de longues promenades régulières. Il accompagne avec joie les adeptes du jogging et de la randonnée. Attention: les chiots ne doivent pas marcher trop longtemps avant d'avoir fini leur développement physique.

Son éducation...

Tout dépend du maître. Entre de bonnes mains, l'Airedale s'éduque bien, mais il ne sera jamais un modèle d'obéissance. Son éducation doit être ludique et stimulante pour susciter et maintenir son intérêt, car il se lasse facilement des exercices répétitifs. Soyez patient, souple et gardez le sens de l'humour 1

Ses qualités...

Dévoué, affectueux, protecteur; intelligent, sensible, plein d'humour; audacieux et enjoué. Il ne perd pas ses poils, ce qui convient aux personnes allergiques.

Ses défauts...

Ce chien exige beaucoup d'attention et d'exercice et l'entretien de son poil est assez contraignant. Très actif, voire turbulent et chahuteur: Volontaire et têtu. Parfois bruyant et destructeur: Une socialisation précoce est indispensable pour contrôler son atavisme de chasseur et son instinct protecteur.

Sa santé...

Même si l'Airedale est généralement robuste, il peut souffrir de dysplasie de la hanche (les parents d'un chiot doivent en être certifiés indemnes) et d'affections cutanées.

 
 


 
Création et Référencement ID Agir